LA VITAMINE D: À FAIRE ET À NE PAS FAIRE

Nouvelles & Blogue

Faites-vous tester. sauf si une ostéoporose est suspectée, les médecins prescrivent rarement ce test. Tout le monde devrait se faire tester, en particulier ceux qui ont des antécédents familiaux de cancer.

NE présumez PAS que votre alimentation vous en donne assez

Les aliments comme le poisson, les œufs, certains fromages et le foie contenant de la vitamine D ne suffisent généralement pas à couvrir vos besoins quotidiens. Il faudrait manger 95 œufs pour s’en approcher ! Gardez à l’esprit que tous les aliments qui prétendent contenir de la vitamine D n’en contiennent pas tous ! S’exposer au soleil en toute sécurité.

Les recommandations générales sont de 10 à 15 minutes d’exposition au soleil sur les bras et les jambes chaque jour.

Prenez un supplément

2 000 UI par jour pour les adultes et 1 000 UI pour les enfants est la dose sûre généralement recommandée par les médecins.

  • Si vous vivez dans un pays où le soleil ne brille pas toujours, votre corps ne peut pas produire suffisamment de vitamine D.
  • Vous appliquez trop de crème solaire qui bloquera complètement les rayons UV-B utiles.
  • Vous avez une peau foncée, ce qui signifie que vous absorbez moins de soleil en raison des quantités élevées de mélanine.
  • Vous dépendez d’une multivitamine pour votre dose quotidienne de D Les multivitamines ne contiennent pas assez de D pour satisfaire vos besoins quotidiens.
  • Vous êtes obèse. La vitamine D est stockée dans les graisses, et les personnes qui ont une plus grande quantité de graisse ont tendance à avoir moins de D circulant dans leur sang pour une utilisation dans tout le corps. En général, plus votre IMC est élevé, plus vos niveaux de D sont bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *